Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / A Certain Magical Index – Tome 13

Publicité

Index13

A Certain Magical Index – Tome 13

A Certain Magical Index – Tome 13 Éditeur : Ki-oon
Titre original : To Aru Majutsu no Index
Dessin : Chûya KOGINO
Scénario : Kazuma KAMACHI
Traduction : David LE QUERE
Prix : 6.6 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 27/11/2014

Avec Stiyl et Motoharu, Tôma se lance à la poursuite d’une mystérieuse intruse dans les rues de la Cité Académique. La demoiselle, nommée Oriana Thomson, n’est autre qu’une transporteuse missionnée par l’Église catholique romaine, chargée de livrer un redoutable artefact… Mais la jeune femme a plus d’un tour dans son sac : elle leur glisse entre les doigts après avoir privé Stiyl de ses pouvoirs ! Seul moyen de la contrer, mettre la main sur son grimoire, dissimulé sur l’un des terrains de jeu de la ville…

On ne change pas une équipe qui gagne. Les auteurs gardent la même recette en impliquant Toma dans une séquence d’événements qui le dépassent totalement. Un nouvel ennemi surpuissant fait son apparition et va menacer l’Eglise catholique qui va devoir, une fois de plus, faire appel au jeune garçon mais toujours pas plus que ça à Index. Eh oui, une fois de plus, la jeune fille ne sert que très peu et on a, après treize volumes, bien du mal à justifier le titre de la série.

Heureusement pour nous, les autres personnages sont toujours aussi charismatiques et les derniers venus ne font pas exception à la règle. Stiyl et Motoharu ont des pouvoirs qui se combinent bien avec celui de Toma et les possibilités en combat se trouvent démultipliées. Chûya Kogino et Kazuma Kamachi continuent à utiliser leurs personnages avec un talent certain. Le schéma « personnages secondaires + Toma » fonctionne bien et leur permet de renouveler l’histoire très facilement et le plus naturellement du monde. Le lecteur n’a donc pas le temps de s’ennuyer alors qu’il doit pourtant attendre de longs mois avant de voir la suite…

On ne change pas une équipe qui gagne. Les auteurs gardent la même recette en impliquant Toma dans une séquence d'événements qui le dépassent totalement. Un nouvel ennemi surpuissant fait son apparition et va menacer l'Eglise catholique qui va devoir, une fois de plus, faire appel au jeune garçon mais toujours pas plus que ça à Index. Eh oui, une fois de plus, la jeune fille ne sert que très peu et on a, après treize volumes, bien du mal à justifier le titre de la série. Heureusement pour nous, les autres personnages sont toujours aussi charismatiques et les derniers…

Un autre et ça repart !

Graphisme - 68%
Histoire - 47%
Mise en scène - 39%
Originalité - 17%
Edition - 77%
Dans son genre - 58%

51%

Mars ?

Un tome qui reprend un schéma très efficace mais qui laisse toujours l'héroïne dans un autre univers !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner