Publicité

Publicité

one-pi11

One Piece Strong World

One Piece Strong World Éditeur : Kazé
Titre original : One Piece Strong World
Créateur original : Eiichiro ODA
Format : Film
Durée : 113 min
Studio : Toei Animation
Réalisateur : Munehisa SAKAI
Character designer : Eiichiro ODA
Site officiel

« East Blue menacé de destruction ? » Alors que l’équipage au chapeau de paille continue son voyage, les pirates apprennent une nouvelle des plus surprenantes. Devant la menace qui plane sur leurs îles natales respectives, Luffy et ses compagnons décident d’interrompre leur aventure pour revenir vers East Blue, « la mer de l’Est ».

C’est à ce moment qu’apparaît dans le ciel un mystérieux bateau pirate. Aux commandes de cet étrange navire qui peut voler, un pirate qui a mangé un fruit du Démon : le légendaire « Shiki le lion d’or » ! Il est le seul prisonnier à être parvenu à s’évader d’Impel Down, le pénitencier sous-marin. Sa renommée s’élève sans problème au rang de celle de Barbe Blanche ou encore de Gold Roger, l’ancien Roi des Pirates.

Shiki attire nos amis dans un piège : il enlève Nami et disperse le reste de l’équipage sur l’archipel volant qui lui sert de refuge.Sur ces îles, la loi du plus fort règne en maître ! Les pirates y croisent les animaux les plus féroces qu’ils aient jamais croisés. Nami, ravalant ses larmes, doit supplier Shiki de l’accepter dans l’équipage du lion d’or…

Attaqués par des animaux gigantesques qui ont connu une évolution totalement hors-normes… Mais qu’arrive-t-il à l’équipage au chapeau de paille ? Quelles sont les véritables ambitions de Shiki ? C’est le début d’une formidable aventure qui décidera du sort de l’équipage au chapeau de paille.

©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/"One Piece" Production Committee
©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/ »One Piece » Production Committee

Le film en lui même est excellent. L’histoire est prenante, les personnages sont plutôt bien utilisés même si les une heure et quelques ne laissent évidemment pas la place à un véritable développement des neufs membres de l’équipage de chapeau de paille. Ils ont tous une petite scène mais Luffy et Nami restent les deux membres les plus utilisés.

L’autre star du film, c’est le méchant. Shiki est énorme mais quoi de plus naturel pour un ancien rival du Roi des pirates me direz-vous ? Il possède un charisme assez fou, un caractère loufoque dont Oda a le secret mais surtout… il pose une véritable menace à nos héros.

©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/"One Piece" Production Committee
©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/ »One Piece » Production Committee

 

Ils sont incapables de le vaincre facilement et il faudra que pas mal de conditions soient réunies pour que Luffy fassent jeu égal avec lui. Evidemment, cela montre qu’il y a encore un certain écart de niveau qu’il faut continuer à creuser. Luffy est encore loin l’être tout puissant.

On notera quand même la bonne utilisation de personnages secondaires comme Billy ainsi que les habitants de l’île sur laquelle errent les mugiwara. L’oiseau vient apporter un peu de fraîcheur et l’utilisation des animaux par Oda, est, en général, toujours réussie dans la mesure où il le fait avec respect avec intelligence.

©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/"One Piece" Production Committee
©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/ »One Piece » Production Committee

Pour le combo DVD/Blu-ray collector, Kazé ne s’est pas vraiment foulé, puisque les bonus sont plus que bof et pas vraiment recherchés. Le petit livret (une habitude avec Kazé) est de plutôt bonne facture mais n’apporte pas grand chose à l’objet en lui-même. La petite vidéo des doubleurs en pleine action n’est pas non plus très intéressante (surtout quelqu’un qui ne supporte pas le doublage français…).

Là où le bât blesse, c’est que c’est le seul bonus vidéo que l’on a à se mettre sous la dent. C’est peu, très peu, surtout quand on sait que le générique de fin du film a été séparé de sa musique pour des raisons plus qu’obscures… Seuls les fans inconditionnels mettront quelques euros de plus pour se procurer ce petit livret un peu fade, seul véritable plus de cette version estampillée « collector ». Anecdotique ? Peut-être bien…

©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/"One Piece" Production Committee
©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/ »One Piece » Production Committee

L’Anime Comics est sorti chez Glénat. On retrouve une qualité constante dans l’édition même si la qualité des plans utilisés est très moyenne. On voit une différence flagrante entre la qualité des bulles et du texte et la qualité des images, ce qui rend l’ensemble très moyen à lire. Même si l’histoire est la même que dans le film, l’absence de mouvements se fait clairement ressentir, sans les effets propres aux traits noirs et blancs du manga.

one-piece-anime-comics-strong-world-1-glenat       one-piece-anime-comics-strong-world-2-glenat

 

Sans vie, sans dynamisme, presque dénué d’âme, il est très difficile de trouver des points positifs à cet anime comics. Il y en a pourtant un : l’histoire. Elle n’a pas changé et elle est toujours aussi sympa, c’est du One Piece tout ce qu’il y a de plus classique, mais l’univers et les personnages mis en place sont toujours aussi attachants. Le film est entièrement reconstitué et aucun passage n’a été omis, d’où la division en deux volumes assez massifs (180 pages chacun).

Un autre problème réside dans le prix. En effet, deux fois 9,15 euros peut paraître excessif pour obtenir l’intégralité du film en animé comics (sachant que pour 10 euros de plus, on peut s’offrir le dvd en version collector…). Cette édition ne s’adresse donc qu’aux fans inconditionnels de l’oeuvre, qui n’hésiteront pas à mettre le prix pour leur passion.

©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/"One Piece" Production Committee
©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/ »One Piece » Production Committee
Le film en lui même est excellent. L'histoire est prenante, les personnages sont plutôt bien utilisés même si les une heure et quelques ne laissent évidemment pas la place à un véritable développement des neufs membres de l'équipage de chapeau de paille. Ils ont tous une petite scène mais Luffy et Nami restent les deux membres les plus utilisés. L'autre star du film, c'est le méchant. Shiki est énorme mais quoi de plus naturel pour un ancien rival du Roi des pirates me direz-vous ? Il possède un charisme assez fou, un caractère loufoque dont Oda a le secret mais…

Film bodybuildé, Edition chétive

Histoire - 65%
Character design - 71%
Réalisation - 76%
Animation - 80%
Son - 76%
Edition - 30%
Dans son genre - 82%

69%

Boing²

Probablement le meilleur film de One Piece, Strong World possède un scénario sympathique, une bonne animation et une bande-son solide. Seul défaut, il passe peut-être un peu vite !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner