Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Cinéma / Un nouveau film en production pour le Studio Ponoc (Mary et la Fleur de la Sorcière)

Un nouveau film en production pour le Studio Ponoc (Mary et la Fleur de la Sorcière)

C’est lors du festival américain Animation is Film, qui s’est tendu fin octobre à Los Angeles, que Yoshiaki NISHIMURA, producteur et fondateur du Studio Ponoc (Mary et la Fleur de la Sorcière), a dévoilé que le studio était entré en pré-production pour la réalisation d’un nouveau long métrage.

Lors d’une session de questions-réponses où le producteur était interrogé sur la possible production d’une suite à Mary et la Fleur de la Sorcière (Mary to Majo no Hana), NISHIMURA a indiqué que que la fleur fleurit tous les sept ans, et en rigolant à signifié que ce serait au moins la durée qu’il fallait attendre avant que le studio fasse une suite.

En réponse à une question au producteur pour savoir s’il considérait le Studio Ponoc comme le « nouveau Studio Ghibli » ou sa propre entité sans aucun rapport avec l’illustre studio, Yoshiaki NISHIMURA a reconnu que c’était était un studio d’animation « post-MIYAZAKI ». Cependant, il a ajouté qu’il pensait personnellement que cela revient à dire « post-da Vinci » ou « post-Michelangelo ».
Le fondateur de Ponoc a expliqué qu’il pensait qu’il était inutile de vouloir devenir le prochain Ghibli et que son studio ne se préoccupait pas de l’être. Il a déclaré que les créateurs de studio sont conscients d’eux-mêmes, de leur talent et de ce qu’ils ont appris d’Hayao MIYAZAKI. En particulier, NISHIMURA a déclaré que MIYAZAKI leur avait enseigné que si l’on créait sincèrement une œuvre pour les enfants, les adultes l’adoreraient également.

Enfin, Yoshiaki NISHIMURA a réaffirmé que le plan initial de la première anthologie Ponoc Tanpen Gekijô: Chiisa na Eiyû – Kani to Tamago to Tômei Ningen était composée de quatre courts métrages au lieu de trois. Il a expliqué lors de la première japonaise, en août dernier, qu’il avait été prévu qu’Isao TAKAHATA réalise un court métrage avant son décès.

Source : Anime News Network




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.