Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Japanime / 40 ans auparavant, Goldorak arrivait en France et tout allait changer…

40 ans auparavant, Goldorak arrivait en France et tout allait changer…

Comme l’a indiqué sur Twitter Grégoire HELLOT, directeur de collection de Kurokawa, il y a 40 ans, le 3 juillet 1978, la télévision française accueillait un animé qui allait tout changer pour les français : Goldorak.

C’est donc le lundi 3 juillet 1978 que débutait l’émission jeunesse Récré A2 sur la chaîne publique Antenne 2 (devenue France 2) et avec elle la diffusion d’un animé qui deviendra culte, Goldorak (UFO Robot Grendizer) série produite par Toei Animation d’après le manga de Go NAGAI, importée dans l’hexagone par Bruno-René HUCHEZ.

Pour nous autres français c’est un événement à plus d’un titre car c’est cette pierre fondatrice, et son succès d’audience colossal, qui vont changer la donne pour le futur marché français de l’animation japonaise et du manga. C’est cette diffusion qui sera la graine de ce qui sera, plus tard, le second marché mondial du manga.

Succès phénoménal, Goldorak aura droit à une flopée de produits dérivés, ce qui était inhabituel particulièrement pour une série, et laissera le champs libre à un autre animé : Candy.

Alors que le festival Japan Expo va prochainement commencer au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, on peut légitimement se demander si celui-ci existerait sans Goldorak ou, du moins, s’il accueillerait chaque année la moitié de ses 200.000 visiteurs habituels…

Pour tout ce que tu as apporté, et apporte encore, bonne anniversaire français Goldorak !




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.