Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Stravaganza, la Reine au Casque de Fer bientôt chez Casterman

Dossier Boichi

Publicité

Stravaganza, la Reine au Casque de Fer bientôt chez Casterman

Casterman vient d’annoncer l’arrivée, en 2016, du manga Stravaganza, la Reine au Casque de Fer (Stravaganza – Isai no Hime) de Akihito TOMI, à son catalogue.

C’est par le biais du numéro 30 de Mangacast, consacré à l’éditeur, que Wladimir LABAERE, le directeur éditorial de Sakka, a annoncé la sortie, courant juin 2016, des tomes 1 et 2 de ce manga d’heroïc fantasy, pré-publié par Enterbrain dans le magazine Harta.

Trois volumes sont, actuellement, parus et le quatrième très prochainement.
Dans l’émission, W. LABAERE a signifié qu’il ne pensait pas que l’auteur irait au delà de 6-7 volumes.

Un titre magnifiquement croqué, qui s’annonce passionnant !

Stravaganza_T1 Stravaganza_T2 Stravaganza_T3

Découvrez Mitera, capitale du royaume d’Auroria. Arpentez les ruelles et les remparts de sa ville fortifiée où vous apercevrez peut-être la reine, dont personne ou presque ne connaît le visage car en public, elle apparaît toujours coiffée d’un heaume qui ne laisse rien voir de ses traits… Poussez jusqu’à sa campagne verdoyante, pénétrez peut-être dans ses forêts, mais à vos risques et périls : ici, la nature n’a pas été domestiquée par les hommes et regorge de créatures aussi fantastiques qu’hostiles…
Vous aurez peut-être la chance de croiser la route de Claria, charmante jeune femme qui parcourt les plaines et les bois l’épée à la ceinture, avant de regagner le château en catimini par des passages secrets qu’elle seule connaît. Car oui, Claria n’est autre que la reine d’Auroria, qui adore déserter son château pour sillonner son royaume incognito et aller à la rencontre de ses sujets, au grand dam de ses conseillers et sa garde rapprochée.
Le temps de l’insouciance et des excursions est toutefois sur le point de s’achever de manière brutale et cruelle. Un immense péril menace Auroria, et si la jeune femme entend sauver son peuple de l’horreur qui l’attend, elle devra se révéler reine en temps de guerre ! La quête commence !

Source : Mangacast

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

2 commentaires

  1. C’est fou comme les couvertures font BD francobelge *.*

Laisser un commentaire

banner