Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le shôjo manga Moving Forward annoncé chez Akata

Publicité

Le shôjo manga Moving Forward annoncé chez Akata

Akata annonce l’arrivée à son catalogue du shôjo manga Moving Forward (Aruitô) de Nagamu NANAJI (Parfait Tic, Koibana!).

Pré-publié de 2011 à 2015 dans le magazine Margaret de ShueishaMoving Forward s’est terminé au Japon avec la parution de son onzième volume relié.

« Ce shôjo manga, bien plus qu’une simple série sur une lycéenne qui cherche l’amour, se présente comme la description des rapports humains et d’un groupe d’amis… Peut-être même, d’une jeune fille qui cherche le sens de sa vie ? Avec ses non-dits, ses interactions, ses incompréhensions… » nous indique son éditeur, qui ajoute que le titre « explore les questions du passage à l’âge adulte, mais aussi du deuil […] et de la place de l’art dans l’épanouissement individuel. »

Les deux premiers tomes français paraîtront simultanément en mars prochain. Par la suite, l’éditeur annonce une parution bimestrielle.

SYNOPSIS
Kuko, jeune lycéenne, affiche toujours un sourire radieux ! Mais autour d’elle, personne ne semble soupçonner que derrière cette apparente bonne humeur se cache une profonde douleur. Ni son père. Ni Kiyo, son voisin métisse. Ni Ibuki, son amie d’enfance fan de shôjo mangas. Seul Outa, jeune étudiant en école d’art, réussit à lire en elle, au-delà des apparences. Car en réalité, depuis sa plus tendre enfance, Kuko souffre d’une absence : de celle d’une mère décédée lors du grand séisme de Kobé. Alors, pour exorciser tout son mal-être, la jeune fille aime tenir son blog photo, sur lequel elle poste « sa vision du monde », à travers le regard des animaux. Mais l’arrivée dans son quartier d’un garçon plus perspicace que les autres pourrait bien chambouler son quotidien…
moving-forward-tmp
Couvertures provisoires

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner