Japan Expo - 18ème Impact

Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le shôjo manga Lovely Hair de Ema TÔYAMA annoncé chez Pika

Publicité

Le shôjo manga Lovely Hair de Ema TÔYAMA annoncé chez Pika

Pika Édition annonce l’arrivé à son catalogue du shôjo manga Lovely Hair (Kamikami Kaeshi) de Ema TÔYAMA, auteure de Love Mission et GDGD Dogs.

Pré-publié entre 2010 et 2016 dans le Nakayoshi puis le Nakayoshi Lovely de Kodansha, le titre s’est terminé au Japon avec la parution de son huitième volume relié.

« Cette fois, la mangaka s’essaye avec brio au registre fantastique et dépeint la culture japonaise à travers les tenues traditionnelles, la religion shintoïste et ses nombreux dieux. Sous la plume de la mangaka, la découverte du monde par Mashiro est décrite avec beaucoup d’humour : l’adolescente qui ne connaît rien et ne sait rien faire va, de découverte en découverte, devenir une jeune fille forte et attachante », nous indique son éditeur.

Le premier tome français de Lovely Hair paraîtra le 3 mai prochain, pour 6,95€.

SYNOPSIS
Mashiro vit confinée dans une petite pièce. Son seul contact avec l’extérieur se résume à la visite quotidienne de Hayate. Mashiro n’est pas une adolescente ordinaire. Descendante d’une lignée de prêtresses qui accueillent, lors de la cérémonie du Kami Kami Kaeshi, les dieux éreintés dans leur chevelure, Mashiro est un être précieux qui suscite bien des convoitises même au sein de sa propre famille. Sa tante la déteste et souhaite l’enfermer pour toujours. Alors que l’adolescente décide de s’enfuir, un dieu s’échappe de ses cheveux et elle se transforme en une ravissante jeune fille… 
C’est le début d’une aventure peuplée de créatures divinement belles et d’une nouvelle vie pour Mashiro !

Lovely Hair 1

Lovely Hair T01

Price: EUR 6,95

(0 customer reviews)

12 used & new available from EUR 2,96




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner