Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Shinobu TAKAYAMA termine le manga Amatsuki mais débute Mikansei Psycho Rotronics

Publicité

Mikansei Psycho Rotronics

Shinobu TAKAYAMA termine le manga Amatsuki mais débute Mikansei Psycho Rotronics

Après treize ans de pré-publication, le shônen manga Amatsuki de Shinobu TAKAYAMA vient de se terminer dans les pages du Comic Zero-sum des éditions Ichijinsha. Le 24ème et dernier volume relié est prévu le 24 novembre prochain au Japon.

A noter que le tirage total japonais des 23 premiers tomes est d’un peu moins de deux millions d’exemplaires. Par ailleurs, le manga a eu droit à une adaptation en série animée diffusée d’avril à juin 2008.

Avec la fin d’Amatsuki, l’auteur n’a donc plus *que* trois séries en cours : Haigakura et Mr.Applicant sur le site Zero Sum Online (mais la seconde est en pause depuis 2011) et Sakitama dans le Nemuki+.

Mais ce chiffre ne va pas rester longtemps à trois étant donné que TAKAYAMA va débuter une nouvelle série le 28 septembre prochain, toujours dans le Comic Zero-sum, qui aura pour titre Mikansei Psycho Rotronics.

SYNOPSIS
Si tu es « considéré » comme un idiot, tu ne peux pas sortir de cet école tant que tu n’es pas devenu intelligent. Nous, qui venons d’intégrer cette école, allons découvrir un monde où les vrais génies sont crées.
Mikansei Psycho Rotronics
(c) Shûichi SHIGENO / Kodansha Inc.

En France, Amatsuki est édité chez Kaze Manga.

SYNOPSIS : AMATSUKI
Tokidoki est un lycéen plutôt nonchalant qui, pour combler ses lacunes en Histoire, est gentiment envoyé dans un musée. Mais ce musée est d’un genre nouveau : il propose une véritable immersion virtuelle dans le Japon de l’ère Edo au moyen d’un dispositif de lunettes révolutionnaire. Facétie du programme ou simple bug, le jeune homme se retrouve nez à nez avec un être étrange chevauchant un animal monstrueux tout droit sorti du bestiaire folklorique japonais. Tout tourne à l’horreur lorsque Tokidoki, blessé à l’œil gauche par la bête féroce, se retrouve prisonnier du Japon du XIXe siècle alors que ses lunettes gisent sur le sol, brisées…

Source : Comic Zero-sum




A propos de Marco06

Marco06
Correspondant permanent de Manga Mag au Japon

Laisser un commentaire

banner