Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Saint Seiya : Un livret commémoratif dans le Champion RED

Publicité

Saint Seiya : Un livret commémoratif dans le Champion RED

Pour célébrer les 30 ans du manga Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque) de Masami KURUMADA, le magazine Champion RED d’Akita Shoten offre un livret commémoratif dans son huitième numéro de l’année.

Saint Seiya 30thLes mangakas Megumu OKADA (Saint Seiya Episode G), Shiori TESHIROGI (Saint Seiya The Lost Canvas), Chimaki KUORI (Saint Seiya Saintia Shô) et Yun KÔGA (Kurumada Suikoden – Hero of Heroes) ont participé à ce bonus offert au lecteurs et nommé “Saint Seiya Golden Age”.

Le numéro concerné est en vente depuis aujourd’hui, pour 780 yens.

Le Champion RED est le magazine de pré-publication des mangas Saint Seiya Episode G et Saint Seiya – Saintia Shô.

RED Champion 08-2016

En France, le manga Saint Seiya de Masami KURUMADA est édité chez Kana.
Saint Seiya Episode G de Megumu OKADA et KURUMADA ainsi que Saint Seiya Next Dimension de Masami KURUMADA sont édités chez Panini Manga.
Saint Seiya The Lost Canvas de Shiori TESHIROGI et KURUMADA ainsi que Saint Seiya Saintia Shô de Chimaki KUORI et KURUMADA sont édités chez Kurokawa.

SYNOPSIS : SAINT SEIYA
De tout temps, lorsque de grands bouleversements se produisent dans l’histoire, les chevaliers du zodiaque ne sont pas loin… Liés à la mythologie antique, ils passent aujourd’hui inaperçus et nous avons presque oublié leur existence. Pourtant, ils sont au Japon, ils vont revenir pour défendre la terre et sauver la réincarnation d’Athéna ! Pour remporter l’armure d’or et retrouver sa soeur, Seiya doit affronter lors d’un tournoi les dix chevaliers de Bronze. Mais l’armure est volée avant la fin du tournoi par l’un de ces chevaliers qui veut conquérir le monde. Une lutte s’engage alors, les chevaliers de Bronze devront s’unir pour défendre la terre…

Source : Comic Natalie




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner