Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le mari de mon frère (TAGAME) annoncé chez Akata

Publicité

Le mari de mon frère (TAGAME) annoncé chez Akata

Après deux annonces shôjo (Perfect World et Rouge Éclipse), les éditions Akata continuent de surprendre avec un manga de Gengoroh TAGAME connu pour ses travaux mettant en scène des amours masculines (et du BDSM).

Akata-Mari-de-mon-frere

L’éditeur décrit le titre comme étant dans la même veine qu’Une Sacré mamie et Un Drôle de père, deux titres qu’il avait publié lorsqu’il travaillait encore avec Delcourt, soit une histoire familiale racontée par tranche de vie. Au Japon, la série (Otôto no Otto) est encore en cours et deux tomes sont parus.

Le titre proposera un modèle de la famille différent du traditionnel et viendra poser des questions qui ont une importance de plus en plus grande dans notre société moderne. TAGAME pourra ainsi aborder un thème qui lui est cher mais dans un cadre grand public.

L’auteur possède déjà sa petite base de fans en France puisque plusieurs ouvrages sont déjà sortis. On compte : Arena, Goku, Gunji et Virtus, tous chez H&O éditions.

Arena-tagame Gunji-Tagame Virtus-tagame

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau… Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a pas alors d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses…

Ce seinen verra son premier tome paraître au mois de septembre 2016 et le second en novembre.

Mari de Mon frère - Tome 1

Ototo-no-Otto-1 Ototo-no-Otto-2

Source : Akata




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner