Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Les mangas Levius et DevilsLine annoncés chez Kana

Publicité

levius

Les mangas Levius et DevilsLine annoncés chez Kana

L’éditeur Kana a annoncé deux nouveautés à paraître dans son label Big Kana : Levius et DevilsLine, qui sortiront en octobre prochain.
Particularité commune : ce sont les premiers mangas publiés professionnellement de leurs auteurs respectifs !

Levius est un manga de Haruhisa NAKATA, paraissant aux éditions Shôgakukan depuis le début de l’année 2014, et comptant 3 volumes parus à ce jour.

levius1

LEVIUS
Et si l’avenir de l’humanité dépendait de sa réussite…?

Au XIXe siècle de la nouvelle ère, après une guerre dévastatrice qui a tué son père et plongé sa mère dans le coma, le jeune Levius Cromwell vit avec son oncle Zack.

Dans la capitale, un nouvel art martial fait fureur : la boxe mécanique. Des lutteurs équipés de membres mécaniques s’affrontent violemment dans une arène. Levius va y révéler d’étonnantes prédispositions ! S’annonce alors un combat au sommet qui pourrait bien avoir des répercussions sur l’avenir de la civilisation…

DevilsLine est un manga de Ryô HANADA, paraissant aux éditions Kôdansha depuis 2013, et comptant 5 volumes parus à ce jour.

DevilsLine1

DEVILSLINE
La société des hommes n’est pas celle que l’on croit. Sans le savoir, elle abrite une population de vampires qui côtoient les humains tout en dissimulant leur vraie nature. C’est ainsi que Tsukasa, étudiante à la vie tranquille, va en faire l’âpre découverte. Sauvée de justesse par un homme nommé Anzai, elle comprend que ce dernier n’est autre qu’un membre d’une brigade spéciale, chargée de neutraliser les vampires ayant franchi l’interdit : boire du sang humain.

Au contact de la moindre goutte, ces créatures deviennent des monstres incontrôlables, animées par une rage folle… que le jeune Anzai, être hybride, a de plus en plus de mal à maîtriser.

Une irrésistible attirance naît entre Tsukasa et Anzai, dont la soif de sang ne cesse de s’accroître en sa présence… Vampire et humain, prédateur et proie…

Source : Kana

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner