Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga Saltiness de Minoru FURUYA annoncé chez Akata

Le manga Saltiness de Minoru FURUYA annoncé chez Akata

Akata annonce l’arrivée à son catalogue du seinen manga Saltiness de Minoru FURUYA dans la collection WTF?!

Pré-publié de 2012 à 2013 dans le Young Magazine des éditions Kodansha, le titre s’est conclu au Japon avec la parution de son quatrième volume relié.

« Héritier direct de Minetarô Mochizuki (dont il revendique l’influence), [Minoru FURUYA] est depuis plusieurs décennies l’un des agitateurs principaux de la scène manga post-moderne, entre cynisme, violence, humour et jeunesses perdues. De nombreux auteurs le citent comme ayant eu un fort impact sur eux, dont Inio Asano ou même Shûzô Oshimi. Jusqu’à aujourd’hui complètement absent du paysage éditorial francophone, cet auteur culte va enfin débarquer dans nos contrées. Rendez-vous en avril prochain, pour découvrir Saltiness, une histoire qui met en scène, avec un cynisme succulent, un wannabe-hipster qui part en road trip pour tenter de trouver sa place en société… »

En outre, Akata annonce avoir signé d’autres ouvrages du mangaka de Gerekusis, Himeanôru et Wanitokagegisu que l’éditeur compte sortir à la fin de parution de Saltiness.

Le premier tome version française de Saltiness paraîtra le 12 avril prochain, pour 8,50€.

SYNOPSIS
Takehiko a 31 ans, et il croit qu’il est über-cool ! Il se fiche de tout, se croit inébranlable. Une pluie de crottes pourrait lui tomber dessus qu’il resterait là, debout, infaillible. Il profite de la vie, ainsi, en n’en branlant pas une. Pourtant un jour, son grand-père fatigué de son comportement nonchalant, lui donne un véritable électrochoc : tant qu’il ne s’émancipera pas, il sera un fardeau, pire, un parasite, pour sa petite sœur adorée. Profondément choqué, le jeune homme quitte le domicile avec pour objectif de « tuer le monstre ». Mais comment faire quand les seuls qui acceptent d’interagir avec vous sont les chiens et les chats errants ? De rencontres improbables en délires cyniques, Takehiko finira peut-être par trouver sa place dans ce monde…



A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.