Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga Psycho-Pass Inspecteur Akane Tsunemori annoncé chez Kana

Psycho-Pass Inspecteur Akane Tsunemori

Le manga Psycho-Pass Inspecteur Akane Tsunemori annoncé chez Kana

Kana annonce l’arrivée à son catalogue du manga Psycho-Pass Inspecteur Akane Tsunemori (Kanshikan Tsunemori Akane) de Hikaru MIYOSHI d’après l’histoire de Gen UROBUCHI.

Pré-publié entre 2012 et 2014 dans le magazine Jump SQ de Shueisha, le titre s’est terminé au Japon avec la parution de son sixième volume relié. Le tirage total japonais de la série est d’1 million d’exemplaires.

C’est l’adaptation de la première saison de la série animée de 2012 parue en France chez Kana Home Video, et la suite de Psycho-Pass Inspecteur Kogami Shinya.

Le premier tome français d’Inspecteur Akane Tsunemori paraîtra le 8 septembre prochain, pour 5,95€ (prix de lancement).

SYNOPSIS
Début du XXIIe siècle, grâce au dispositif « Psycho-Pass » installé sur le corps de chacun, le système Sibylle mesure instantanément l’état mental du citoyen et notamment la probabilité qu’il commette des crimes. Cela permet ainsi de définir la place de chacun dans la société. Si votre « coefficient de criminalité » est trop élevé, vous êtes traqué, appréhendé et, si nécessaire, abattu ! Akane Tsunemori, jeune inspectrice, doit gérer une équipe d’Exécuteurs, des criminels dormants, dont le mystérieux Shinya Kôgami… Pas facile, dans un monde où tout un chacun peut devenir un criminel potentiel ! Entre obéissance aveugle au système et rébellion, Akane parviendra-t-elle à trouver le juste équilibre ?

Psycho-Pass Inspecteur Akane Tsunemori 1




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Un commentaire

  1. J’attends beaucoup de cette adaptation. D’autant plus que je suis un peu déçu du manga centre sur Kôgami, un peu brouillon à mon goût.

Laisser un commentaire