Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga No Game No Life annoncé chez Ototo

No Game No Life 1

Le manga No Game No Life annoncé chez Ototo

Ototo annonce l’arrivée à son catalogue du manga No Game No Life de Mashiro HIIRAGI, adaptation du light novel éponyme de Yû KAMIYA.

No Game No Life

Pré-publié dans le magazine Comic Alive des éditions Media Factory, le titre ne compte pour l’heure qu’un seul volume relié paru au Japon en 2013 mais dont la publication semble reprendre.

« À travers son duo de protagonistes aussi déjantés que réfléchis, Yuu Kamiya nous propose un voyage délirant au cœur d’un univers riche, tant par la pluralité de ses paysages, que par la diversité de ses personnages, qui va se révéler plus complexe qu’il n’y paraît.
Une aventure captivante qui se distingue également par une patte graphique singulière, aussi douce qu’énergique, mais surtout très expressive. Des traits qui s’accordent à merveille avec le ton léger et détaché de ce récit où nombre de situations improbables et comiques s’enchaînent tout en nous dévoilant peu à peu des enjeux de plus en plus forts. »

A noter qu’une adaptation en série animée a été produite en 2014 par le studio Madhouse et diffusée en simulcast sur ADN.

Le premier tome français de No Game No Life paraîtra le 16 mars 2018, pour 7,99€.

SYNOPSIS
Sora et Shiro sont deux frères et sœurs : le plus grand est sans emploi, la plus jeune, déscolarisée. Ils vivent ensemble confinés chez eux, en marge de la société.
Sur Internet, on parle d’eux comme une véritable légende urbaine, au vu de leur talent aux jeux vidéo. Le monde réel, lui, n’est rien de plus qu’un « jeu pourri » pour la fratrie. Mais un beau jour, quelqu’un se surnommant « Dieu » les transporte soudainement dans un autre monde où tout serait déterminé par les jeux !
Ces deux rebuts de la société deviendront-ils les sauveurs de ce nouveau monde ?

No Game No Life 1




A propos de Kubo

Kubo

Enfant de la « génération Club Dorothée », c’est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l’un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

[the_ad id="59920"]