Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga “Moi, quand je me réincarne en Slime” annoncé chez Kurokawa

Publicité

Le manga “Moi, quand je me réincarne en Slime” annoncé chez Kurokawa

Kurokawa annonce l’arrivée à son catalogue du manga Moi, quand je me réincarne en Slime (Tensei Shitara Slime Datta Ken) de Taiki KAWAKAMI, adaptation du light novel éponyme de Fuse.

Pré-publié depuis 2015 dans le magazine Shônen Sirius de Kodansha, le titre compte cinq volumes reliés parus à ce jour au Japon.
Par ailleurs, le tirage total japonais, incluant les ventes numériques, des quatre premiers tomes s’élève à 1,4 million d’exemplaires.

« Comment faire lorsqu’on est la créature la moins puissante au monde et qu’on doit survivre au beau milieu d’un univers fantastique rempli de monstres incroyables et dangereux ? On fait avec ce qu’on a et on essaie de survivre ! »

L’éditeur français indique que la première édition du tome un aura droit à 6 pages couleurs exclusives.
De plus, Kurokawa nous informe que chaque tome de la série se clôturera avec en bonus une nouvelle écrite par l’auteur du roman.

Le premier tome français de Moi, quand je me réincarne en Slime paraîtra le 9 novembre prochain, pour 7,65€. Le second est prévu pour le 7 décembre.

SYNOPSIS
Satoru, employé de bureau lambda, se fait assassiner par un criminel en pleine rue. Son histoire aurait dû s’arrêter là, mais il se retrouve soudain réincarné dans un autre monde sous la forme d’un Slime, le monstre le plus faible du bestiaire fantastique. Le voilà équipé de deux compétences uniques : « Prédateur », lui permettant de récupérer les aptitudes de ses adversaires, et « Grand sage », grâce à laquelle il acquiert une compréhension aiguë de son environnement. Mais même muni de ces armes, ses chances de survie semblent encore limitées…




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

banner