Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga I am a Hero se termine au Japon

Publicité

Le manga I am a Hero se termine au Japon

Le seinen manga I am a Hero de Kengo HANAZAWA se termine au Japon dans le magazine Big Comic Spirits de l’éditeur Shogakukan.

Après une pause, le titre reprendra sa parution dans le 7ème numéro de l’année du Big Comic Spirits qui paraîtra mi-janvier, mais on apprend aussi que la saga d’HANAZAWA se terminera dans sept chapitres. Ce qui nous amène, en l’absence de nouvel hiatus, à fin février prochain pour la sortie de l’ultime partie.
Au total, le manga devrait donc compter 23 volumes reliés.

Pré-publié depuis 2009, le manga I am a Hero a vu ses 21 premiers tomes japonais imprimés à 6 millions 500.000 exemplaires au total.

Titre d’importance au Japon, il a vu naître plusieurs spin-offs tels que I am a Hero in Osaka dessiné par Yûki HONDA (1 volume relié), I am a Hero in Nagasaki dessiné par Kensuke NISHIDA (1 volume relié, à paraître), I am a Hero in Ibaraki dessiné par Kazuya FUJISAWA (1 volume relié, à paraître), et I am a Hero Kôshiki Comic Anthology: 8 Tales of the ZQN (anthologie d’histoires courtes écrites par plusieurs mangakas autour de la maladie au centre de l’histoire, le “ZQN”) qui prolongent l’univers apocalyptique créé par HANAZAWA.
I am a Hero a même fait l’objet d’une adaptation cinématographique en prises de vues réelles.

En France, le manga est édité chez Kana, dans la collection Big Kana.

SYNOPSIS
Hideo Suzuki n’est pas du tout ce qu’on pourrait appeler un héro. Il ne mène pas la grande vie, a peur de tout et se méfie de tout le monde, a des hallucinations et sa copine ne cesse de lui vanter les mérite de son ex- petit copain. Pourtant, en rentrant un soir chez sa copine, sa vie va basculer … Saura-t-il devenir un héros ?

I am a Hero Vol.1

Price: EUR 7,45

4.1 étoiles sur 5 (11 customer reviews)

20 used & new available from EUR 4,41

Source : ANN

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner