Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga Éclat(s) d’âme de Yuhki KAMATANI annoncé chez Akata

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Le manga Éclat(s) d’âme de Yuhki KAMATANI annoncé chez Akata

Akata annonce l’arrivée à son catalogue du manga Éclat(s) d’âme (Shimanami Tasogare) de Yuhki KAMATANI, auteur(e) de Nabari.

Pré-publié depuis 2015 dans le magazine Hibana puis dans l’application Manga One des éditions Shogakukan, le titre compte pour l’heure trois volumes reliés parus au Japon.

« Une nouvelle série abordant les problématiques rencontrées par les personnes LGBT dans les sociétés modernes. […] Avec la verve graphique et narrative qu’on lui connaît, Kamatani nous livre cette fois-ci un titre bien plus intime et personnel. […]
Aussi, c’est avec beaucoup de finesse, de pudeur et de réalisme, que l’artiste met en scène le quotidien de Tasuku, un adolescent « outé » qui, au contact d’autres personnes « comme lui », va apprendre à se connaître, mais aussi à s’accepter. »

Le premier tome d’Éclat(s) d’âme, traduit par Aurélien ESTAGER, paraîtra le 22 février prochain, pour 7,95€.

SYNOPSIS
« Deux jours avant les vacances d’été, je crois que… je suis mort ». C’est ce qu’a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu’il était en train de regarder une vidéo porno gay dessus. La rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre. Tasuku, pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n’avait pas encore complètement conscience lui-même, mais aussi par peur du regard de la société. Pourtant, alors qu’il s’apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et… saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s’élance vers l’endroit d’où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu’elle est l’hôte d’une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s’accepter, et trouver sa place dans le monde.




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.