Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Un livre spécial édité au Japon pour fêter les 30 ans de carrière de Gôshô AOYAMA (Detective Conan)

Publicité

Gosho Aoyama 200 millions

Un livre spécial édité au Japon pour fêter les 30 ans de carrière de Gôshô AOYAMA (Detective Conan)

C’est cette année que le mangaka Goshô AOYAMA, auteur de Magic Kaito, Yaiba et Detective Conan, fête ses 30 ans de carrière professionnelle.

A cette occasion, un livre anniversaire de 256 pages, sortira le 18 octobre prochain aux éditions Shôgakukan. Le même jour sortira aussi les deux animé comics du 21ème film de la franchise Detective Conan, Crimson Love Letter.

Dans ce livre, qui coutera 1.500 yens (environ 12€), on retrouvera :

    • Une interview de 30.000 caractères de l’auteur ;
    • Des illustrations hommages de divers mangakas tels que Rumiko TAKAHASHI (Ranma 1/2, Urusei Yatsura), Inio ASANO (Bonne nuit PunpunDead Dead Demon’s DeDeDeDeDestruction), Ai KOZAKI (Asahinagu), Rei HIROE (Black Lagoon), Nobuyuki FUKUMOTO (Kaiji), Keisuke ITAGAKI (Baki) et pleins d’autres ;
    • Le chapitre préféré de Gôshô AOYAMA ;
    • Des illustrations couleurs de toutes les séries de l’artiste ;
    • Une discussion entre l’auteur et le mangaka Kazuhiko SHIMAMOTO (La Plume de Feu, Aoi Honoo).

Au Japon, Detective Conan est toujours en cours dans le magazine Weekly Shônen Sunday de Shôgakukan. Le 94ème tome est prévu le 18 décembre prochain.

En France, le manga Detective Conan est édité chez Kana.

SYNOPSIS
Imaginez un Sherlock Holmes moderne, âgé d’à peine 17 ans, vivant à la fin des années 1990! Comme si cela ne suffisait pas, imaginez en outre qu’il a l’apparence d’un petit garçon de 6 ans…
Victime d’une mystérieuse organisation d’hommes en noir qui l’ont empoisonné et l’ont ainsi fait redevenir un enfant, cet adolescent se retrouve contraint de retourner à l’école primaire et, tout en veillant à ce que le secret de sa nouvelle identité soit préservé, il mène des enquêtes et résout des affaires ténébreuses et autres meurtres inexpliqués.

Source : Shônen Sunday




A propos de Marco06

Marco06

Correspondant permanent de Manga Mag au Japon

Laisser un commentaire