Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le shôjo manga “Toi, ma belle étoile” annoncé chez nobi nobi !

Toi, ma belle étoile 1

Le shôjo manga “Toi, ma belle étoile” annoncé chez nobi nobi !

nobi nobi ! annonce l’arrivée à son catalogue du shôjo manga Toi, ma belle étoile (Hoshikuzu Drop) de Lalako KOJIMA.

Pré-publié entre 2014 et 2016 dans le magazine Aria des éditions Kodansha, le titre s’est terminé au Japon avec la parution de son quatrième volume relié.

« Au cours d’une narration douce et poétique, Lalako Kojima met en scène des personnages délicats, loin des clichés, qui vivent alors leur première histoire d’amour dans un titre particulièrement adapté pour les premières lectures shôjo. »

Le premier tome version française de Toi, ma belle étoile, traduit par Fabien DAUTRICHE, paraîtra le 4 avril prochain dans la collection Shôjo Kids, pour 6,95€.
Le second volume s’annonce, lui, pour le 2 mai.

SYNOPSIS
Enfant, Shino demande aux étoiles de pouvoir rencontrer un jour son âme sœur. Plus tard, alors qu’il chute de vélo en chemin vers son nouveau lycée, il fait la connaissance de Sera, une jeune fille mystérieuse qu’il désire plus que tout revoir encore une fois. C’est en lui courant après qu’il finira, sans vraiment le vouloir, par rejoindre le club d’astronomie de l’école. Malheureusement pour lui, Sera ne vient que très rarement en cours, et Shino n’a plus qu’à faire de son mieux, aidé par ses camarades et l’infirmière de l’établissement, pour tenter de passer du temps avec elle. Mais qui est réellement cette jeune fille, et pourquoi ne vient-elle que si peu en classe ? Laissera-t-elle le sensible et timide Shino être l’étoile qui illuminera son cœur ?




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.