Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga World War Demons d’Uru OKABE annoncé chez Akata

Publicité

World War Demons

Le manga World War Demons d’Uru OKABE annoncé chez Akata

Akata annonce l’arrivée à son catalogue du manga World War Demons (Sekai Oni) d’Uru OKABE, dans la collection WTF?!

Pré-publié de 2012 à via le Ura Sunday de Shogakukan, le titre s’est terminé au Japon avec la parution de son onzième volume relié.

« Bienvenue dans l’univers psychédélique et dérangeant de World War Demons et ses antihéros cristallisant tout le mal être du monde contemporain. Avec un génie narratif bluffant digne de Togashi dans ses meilleures heures de Hunter x Hunter, Uru Okabe ne questionne-t-il pas, dans le fond, sur le droit au bonheur individuel ? De tome en tome, de révélation en révélation, Uru Okabe remue les tréfonds de l’âme humaine, tout en gagnant en maîtrise narrative », indique son éditeur

Les deux premiers tomes français de World War Demons paraîtront simultanément le 14 septembre prochain, pour 7,95€.
Par la suite, la série sera publiée à un rythme bimestriel.

SYNOPSIS
Azuma, jeune collégienne, vit chez la famille de son oncle depuis la disparition de ses parents. Battue par son cousin, violée par son oncle, mal nourrie, elle développe très vite une curieuse maladie psychologique : le syndrome d’Alice de l’autre côté du miroir. Mais tandis qu’une vague de catastrophes commence à s’abattre sur Terre, son syndrome pourrait bien s’avérer être une arme redoutable ! Car, une nuit, transportée dans un univers parallèle, elle devra détruire, aux côtés de six autres individus aux passés traumatiques et atteints du même trouble, six « démons de l’univers » qui semblent à l’origine des catastrophes. La force de son désespoir lui permettra-t-elle de sauver le monde entier ?

World War Demons – Tome 1 (1)

Price: EUR 7,95

(0 customer reviews)

1 used & new available from EUR 7,95




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner