Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Le manga Barrage de Kôhei HORIKOSHI annoncé chez Ki-oon

Le manga Barrage de Kôhei HORIKOSHI annoncé chez Ki-oon

Ki-oon annonce l’arrivée à son catalogue du shônen manga Barrage (Sensei no Barrage) de Kôhei HORIKOSHI, auteur de My Hero Academia.

Pré-publié en 2012 dans le magazine Weekly Shônen Jump des éditions Shueisha, le titre s’est terminé avec la parution de son second volume relié.

« Juste avant de lancer My Hero Academia, Kohei Horikoshi s’est attaqué au space opera avec ce diptyque riche en action et en super-pouvoirs comme il les aime ! Combats épiques, personnages décalés : les bases de son style unique sont déjà visibles dans Barrage. Découvrez l’histoire du prince et du pauvre, version intergalactique ! »

Le premier tome version française de Barrage paraîtra le 3 janvier 2019, pour 6,90 euros.

SYNOPSIS
Dans une galaxie lointaine, la guerre entre humains et envahisseurs extraterrestres fait rage depuis 50 ans… Les habitants du royaume d’Industria sont submergés par des ennemis trop puissants pour eux. Astro fait partie de ces orphelins de guerre qui vivent au jour le jour : avec son maigre salaire, il soutient tout un groupe d’enfants sans parents. Ils ont formé une nouvelle famille, soudée face à la misère.
Ses rêves de richesse deviennent réalité quand Barrage, prince du royaume, apparaît devant lui. Les deux garçons se ressemblent comme deux gouttes d’eau ! Le jeune noble profite de cette extraordinaire coïncidence pour fuir son rôle de prince et forcer Astro à prendre sa place… L’ancien roturier saura-t-il adopter sa nouvelle identité tout en protégeant sa famille dans un royaume en guerre ?




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.