Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Hausse de prix en 2018 pour les mangas chez Akata

Akata

Hausse de prix en 2018 pour les mangas chez Akata

Dans un billet publié sur leur site, les éditions Akata annoncent une hausse des tarifs qui s’appliquera sur leurs mangas dès le 1er janvier 2018.

Ainsi le format standard shônen/shôjo (112 x 178 mm), vendu jusqu’ici 6,95€, passera à 6,99€ dès janvier. Ce nouveau tarif s’appliquera ainsi à des titres tels que Magical Girl Site, Moving Forward ou Good Morning Little Briar-Rose qui prendront chacun 4 centimes d’augmentation.
Le format standard seinen (127 x 180 mm) passera, lui, de 7,95€ à 8,05€, soit 10 centimes d’augmentation. Le tome 6 d’Orange sera concerné par cette hausse, alors que les volumes précédents resteront (au moins pendant un temps) à leur tarif d’origine.

La nouvelle grille tarifaire dévoilée par Akata :

  • AAA04 : 6,95€
  • AAA05 : 6,99€
  • AAA09 : 7,50€
  • AAA10 : 7,55€
  • AAA14 : 7,95€
  • AAA15 : 8,05€

Le message adressé aux lecteurs par l’éditeur à propos de cette hausse :

« Cela fait désormais quatre ans qu’Akata a fait le pari de devenir éditeur indépendant. Un pari d’autant plus risqué à une époque d’ultra-concurrence et alors que tout le monde parle de crise. Depuis, nous avons toujours essayé de proposer des ouvrages que nous estimons originaux et de qualité. Que ce soit à travers nos shôjo mangas, qui sortent du strict cadre de la romance, nos seinen mangas en miroir des problématiques sociétales, ou même l’improbable et inattendue collection « WTF?! », nous essayons de proposer des ouvrages qui représentent, à leur manière, un infime échantillon de la grande diversité éditoriale qui existe au Japon. Mais ce genre de démarche a un coût, et est synonyme d’une prise de risques constante. Des risques parfois payants (comme Ladyboy vs Yakuzas, l’île du désespoir, succès surprise de notre catalogue), d’autres fois beaucoup moins… La collection « Romans graphiques du monde », par exemple, très chère à fabriquer (couverture cartonnée, impression offset…), n’a pas du tout trouvé son public (certains ouvrages se sont vendus à moins de 500 exemplaires…). Aujourd’hui, si nous sommes très reconnaissants envers de tous ceux qui nous soutiennent, pour assurer notre avenir mais aussi pouvoir continuer à vous surprendre, nous sommes obligés de prendre la décision d’augmenter nos tarifs de vente au 1er janvier 2018, pour tous les nouveaux tomes à paraître.
Nous avons parfaitement conscience qu’une augmentation des tarifs est toujours très désagréable pour les lecteurs. Mais nous espérons que vous pourrez la comprendre. À noter que cette hausse ne concernera pas les anciens ouvrages, publiés avant 2018, qui resteront donc aux mêmes tarifs. »




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Un commentaire

  1. Pas grave, Ladyboy VS Yakuza vaut tout l’or du monde!

Laisser un commentaire