Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / Fin du manga To Love Darkness, mais il y aura quelques chapitres bonus !

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Fin du manga To Love Darkness, mais il y aura quelques chapitres bonus !

Comme nous le révélions il y a un mois, le manga To Love Darkness (To Love-Ru Darkness) de Kentaro YABUKI et Saki HASEMI se termine bien dans le numéro daté d’avril du magazine de pré-publication Jump SQ chez Shueisha.

Pour accompagner le dernier chapitre qui clos cette publication ayant débuté il y a 7 sept ans dans le Jump SQ, le titre fait la couverture de son magazine, s’étalant de la première à la dernière de couverture.

Le 18ème et, a priori, dernier volume relié paraîtra début avril au Japon.
Par ailleurs, sont annoncés deux chapitres spéciaux publiés dans les numéros datés de mai et de juin du Jump SQ.

A ce stade, on ne sait pas si le titre aura droit à un spin-off où si la saga s’arrêtera avec la sortie du 36ème opus des aventures de Rito…

Jump SQ (avril 2017)
©Kentaro YABUKI, Saki HASEMI / SHUEISHA Co.Ltd.

To Love Darkness est la suite du shônen manga To Love Trouble, pré-publiée depuis 2010 dans le Jump SQ alors que la première série l’a été dans le Weekly Shônen Jump.

En France, le manga est édité chez Delcourt/Tonkam.

SYNOPSIS
Retrouvez l’univers de To Love et le quotidien mouvementé de Rito dans cette nouvelle série ! Momo et Nana, les petites sœurs de Lala, ont intégré le lycée Sainan. Et Momo a un projet secret : elle veut transformer Rito en obsédé sexuel et lui constituer un harem… afin que toutes ses prétendantes soient heureuses avec lui ! D’un autre côté, une ennemie mystérieuse semble vouloir se servir d’Ombre Dorée pour tuer notre pauvre héros. L’énigmatique Méa arrivera-t-elle à convaincre l’ancienne tueuse professionnelle de reprendre du service ?

To Love Darkness 17

Price: EUR 6,99

4.3 étoiles sur 5 (3 customer reviews)

6 used & new available from EUR 6,99

Source : YonkouProductions




A propos de Kubo

Kubo

Enfant de la « génération Club Dorothée », c’est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l’un des créateurs de Manga Mag.

3 commentaires

Laisser un commentaire

[the_ad id="59920"]