Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / [Fait divers] Scandale sexiste pour un manga du Shônen Jump+ au Japon

To Love Darkness
TO LOVE-RU DARKNESS © 2011 by Saki Hasemi, Kentaro Yabuki / SHUEISHA Inc.

[Fait divers] Scandale sexiste pour un manga du Shônen Jump+ au Japon

C’est le troisième chapitre du manga Susume! Jump Heppoko Tankentai! de Takeshi SAKURAI, pré-publié sur le site Shônen Jump+ de Shueisha, qui est au cœur d’un scandale sexiste au Japon.

Le pictogramme réalisé par Kentarô YABUKI

En effet dans ce chapitre de son manga-reportage, le mangaka revient sur une discussion entre lui-même et son éditeur lors d’une réunion au bureau éditorial du Jump, quand SAKURAI doit aller au toilettes, les découvrant très quelconque et qu’il se fantasme le re-design du pictogramme des W.C. pour femmes s’il était réalisé par Kentaro YABUKI, le dessinateur du harem manga To Love Darkness qui intrigué a proposé plusieurs visuels (visibles ci-dessous).

Et c’est la diffusion du visuel réalisé par YABUKI dans le manga de Takeshi SAKURAI qui a soulevé l’ire des lecteurs de la publication en ligne, l’accusant de sexisme et de harcèlement sexuel. En effet, le visuel affiché à l’entrée des toilettes représente une femme enlevant sa petite culotte. Un visuel choisit parmi plusieurs autres que l’auteur de To Love a réalisé, alors que SAKURAI s’imagine d’autres types de W.C., évoquant notamment la fin du chemin du serpent de Dragon Ball ou la possibilité de faire ses besoins dans un cuvette en forme de statue de pierre du roi Enma.

En conséquence de quoi l’éditeur Shueisha a rapidement retiré le chapitre de la lecture en ligne, de même que les tweets y faisant référence.
La maison-mère des publications Jump s’est aussi fendue d’une lettre d’excuse.

En France, le manga To Love Darkness est édité chez Delcourt/Tonkam.

To Love Darkness 17

Price: EUR 6,99

4.3 étoiles sur 5 (3 customer reviews)

11 used & new available from EUR 6,99

Source : IT Media




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Un commentaire

  1. j’aime l’image en couleur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.