Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / [Fait divers] Le mangaka Akira TORIYAMA (Dragon Ball) cité dans le scandale des « Paradise Papers »

Dragon Ball
(c)Akira Toriyama, Bird Studio / Shueisha Inc.

[Fait divers] Le mangaka Akira TORIYAMA (Dragon Ball) cité dans le scandale des « Paradise Papers »

On apprend que le nom d’Akira TORIYAMA, auteur des mangas Dr. Slump et Dragon Ball, est cité dans le scandale international d’évasion fiscale dit des « Paradise Papers » via les organes de presse Asahi Shimbun et Daily Sports.

Akira ToriyamaL’artiste aux centaines de millions d’exemplaires a été cité cette semaine ainsi que onze autres personnalités japonaises dans le cadre de la fuite de ces millions de documents relatifs à des investissements à l’étranger.

Selon plusieurs sources, le nom de TORIYAMA apparaît parmi les documents du scandale en raison de l’investissement de l’auteur dans une société américaine spécialisée dans l’immobilier. La société en question a essuyé de nombreuses critiques en 2005 lorsque les autorités fiscales fédérales des USA ont déterminé que les méthodes comptables (qui consistaient à déclarer des pertes par dépréciation de la valeur des biens) ne respectaient pas les normes réglementaires. Une affaire suivie par la Cour Suprême américaine, en 2015, a décrété que les investisseurs pourraient être tenus de payer des impôts sur ces investissements ce qui n’a pas été le cas jusqu’alors.

Interrogé à propos de cette affaire, Akira TORIYAMA aurait refusé de commenter, déclarant : « En raison de mon emploi du temps surchargé, je laisse de côté les questions fiscales, je n’ai donc rien à dire à ce sujet. »

Source : Crunchyroll




A propos de Kubo

Kubo

Enfant de la « génération Club Dorothée », c’est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l’un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

[the_ad id="59920"]