Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / Un département Dragon Ball ouvert chez Shueisha

[Dossier] Bilan de l’année manga 2016 : les tops, les flops, l’état du marché…

Publicité

Dragon Ball 1

Un département Dragon Ball ouvert chez Shueisha

Lors d’une présentation des nouveaux projets éditoriaux, l’éditeur japonais Shueisha, chez qui est édité le magazine Weekly Shônen Jump, a vu l’ouverture en juin dernier d’un département spécial consacré à la licence Dragon Ball, créée par Akira TORIYAMA.

Dirigé par Akio IYOKU, rédacteur en chef du magazine V-Jump (où est pré-publié le Dragon Ball Super de Toyotarô, adaptation en manga de la série du même nom), ce département nommé Dragon Ball Shitsu (la chambre Dragon Ball) se concentre tout spécifiquement sur la licence DB et travaille à fournir de nouvelles idées de contenu, d’optimisation et d’élargissement de la marque.

Le message est clair de la part de l’éditeur nippon : Dragon Ball est encore là et pour longtemps.

Akira TORIYAMA, auteur de Dragon Ball, a signifié qu’il était très reconnaissant envers Shueisha de bien vouloir continuer à faire travailler ses employés sur sa série sachant que celle-ci a quand même déjà un certain âge. Il en a même plaisanté en disant : « Si cela veut dire que je n’ai plus besoin de faire quoi que ce soit, alors je trouve ça super ! »

Pré-publié dans le Shônen Jump de 1984 à 1995, Dragon Ball est un titre culte édité en France chez Glénat qui aura permis de populariser la bande-dessinée japonaise chez nous.
L’influence de la licence est si vivace qu’une nouvelle série animée, Dragon Ball Super, a été lancée l’an passé à la télévision japonaise et est toujours en cours de diffusion.

SYNOPSIS : DRAGON BALL
Dans un monde fantastique semblable à la Terre et peuplé de créatures plus étranges les unes que les autres, un petit garçon à la force herculéenne et doté d’une queue de singe croise un jour la route d’une jeune fille. Celle-ci s’est lancée à la recherche de sept mystérieuses boules de cristal. Car il est dit que quiconque les réunira pourra appeler le dragon sacré et exaucer son vœu le plus cher.
En chemin, ce duo d’aventuriers peu commun se heurte à un cochon transformiste usant de ses dons pour kidnapper les jeunes filles d’un village, puis à un vagabond solitaire adepte des arts martiaux que la simple vue d’une jeune femme suffi t à tétaniser sur place. Ce n’est que le début d’une grande aventure riche en péripéties, en humour et en combats extraordinaires…

Dragon ball – Perfect Edition Vol.1

Price: EUR 10,75

4.6 étoiles sur 5 (28 customer reviews)

20 used & new available from EUR 6,76

Merci à l’ami GHennequin pour les précisions !

Source : ANN




A propos de Kubo

Kubo

Enfant de la « génération Club Dorothée », c’est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l’un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire