Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Manga / L’adaptation manga de La Belle et la Bête chez nobi nobi !

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Publicité

L’adaptation manga de La Belle et la Bête chez nobi nobi !

A l’occasion de la sortie du film de Bill CONDON au cinéma, nobi nobi ! annonce l’arrivée à son catalogue de l’adaptation en manga du film La Belle et la Bête (Beauty and the Beast) de Disney divisée en deux histoires : Le Destin de Belle et Le Destin de la Bête.

Le scénario du conte à été réécrit par Mallory REAVES, et ce sont les japonais du Studio Dice qui se sont occupés de la mise en image du manga.
Le parti-pris du titre est de donner le point de vue des deux protagonistes, Belle dans Le Destin de Belle et la Bête dans Le Destin de la Bête.

Le Destin de Belle et Le Destin de la Bête ouvrent le partenariat noué entre nobi nobi ! et Disney (auparavant avec Pika auquel appartient désormais l’éditeur jeunesse) qui verra se développer une collection de mangas basés sur les grandes licences du studio d’animation américain.

Le Destin de Belle et Le Destin de la Bête paraîtront en avril prochain, pour 7,20€ l’un.
Chaque tome comptera 176 pages et sera au format 120 x 180 mm.

SYNOPSIS
Il était une fois… un jeune et beau Prince, qui vivait dans un magnifique château où il donnait des fêtes somptueuses. Mais, trop dorloté par des domestiques prêts à satisfaire ses moindres caprices, celui-ci était devenu insolent et égocentrique. Lorsqu’une mendiante se présenta en quête d’un abri et lui offrit une simple rose en échange de son hospitalité, il la renvoya sans ménagement, ignorant qu’il s’agissait en réalité d’une mystérieuse enchanteresse…
Pour le punir de sa cruauté, celle-ci jeta un sort sur le château, transformant le jeune Prince en une Bête effrayante et tous ses habitants en objets. Désormais, son seul moyen de rompre la malédiction sera d’apprendre à aimer et à se faire aimer en retour, et cela avant qu’une rose enchantée ne perde son dernier pétale… Sans quoi, prisonnier du château pour l’éternité, il conservera à jamais son hideuse apparence et ses domestiques leur forme d’objet…
Quelques années plus tard, dans le petit village de Villeneuve…
Farouchement indépendante et solitaire, la jeune Belle vit avec son père, Maurice, un artiste. Passionnée de littérature, elle rêve de parcourir le monde qui s’étend au-delà des limites de son village, ce qui fait d’elle une énigme pour tous les villageois. Lorsqu’en se rendant au marché, Maurice est attaqué par des loups et se perd dans les bois, il trouve refuge par hasard dans le château de la Bête, désormais plongé dans le noir et figé dans la glace. Mais la Bête, furieux de son intrusion, le fait prisonnier. Apprenant la disparition de son père, Belle se lance à sa recherche et se retrouve à son tour face à l’hideuse créature, auprès de qui elle plaide pour sa libération. Elle finit par accepter de prendre la place de son père…
Qui sait si ce noble sacrifice ne pourrait pas faire tomber la terrible malédiction ?



A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner