Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Manga / 28 illustrations hommages (Sui ISHIDA, Hirohiko ARAKI, Gôshô AOYAMA, etc…) pour le shôjo manga Sawako (Kimi ni Todoke)

Sawako T1

28 illustrations hommages (Sui ISHIDA, Hirohiko ARAKI, Gôshô AOYAMA, etc…) pour le shôjo manga Sawako (Kimi ni Todoke)

Comme nous vous l’annoncions le 10 novembre dernier, Sawako (Kimi ni Todoke), le shôjo manga de Karuho SHIINA, va droit à un livret spécial, dans le Bessatsu Margaret qui sortira mercredi, avec à l’intérieur des illustrations hommages de 28 mangakas différents.

On retrouvera ainsi les auteurs suivants : Aya NAKAHARA (Please Love Me !), Masami NAGATA (Renai Catalog), Ao MIMORI (B.O.D.Y), Mika YAMAMORI (Daytime Shooting Star), Kazune KAWAHARA (So Charming!), Io SAKISAKA (Love, Be Loved Leave, Be Left), Kana WATANABE (Kimi to Wonderland), Akira OZAKI (Fushigi no Kuni no Arisugawa-san), Minami MIZUNO (Rainbow Days), Momoko KÔDA (Sensei Kunshu), ARUKO (Mon Histoire), Amu MEGURO (Honey), Ayuko HATTA (Wolf Girl & Black Prince), Tôko MINAMI (ReRe Hello), Yuki ANDÔ (Machida-kun no Sekai), Osamu AKIMOTO (Kochi Kame), Gôshô AOYAMA (Detective Conan), Hirohiko ARAKI (Jojolion), Sui ISHIDA (Tokyo Ghoul:RE), Ryô IKUEMI (Principal), Fusako KURAMOCHI (Simple comme l’Amour), Yuki SUETSUGU (Chihayafuru), Yumi TAMURA (7 Seeds), Kanae HAZUKI (Say I Love You), Satoru HIURA (Hotaru no Hikari), Nanako MATSUDA (Jûhan Shuttai!), Mari FUJIMURA (Kyô ha Kaisha Yasumimasu) et Mitsuba TAKANASHI (Sumika Sumire).

Au Japon, Sawako s’est terminé le 13 novembre dernier dans le Bessatsu Margaret. Le trentième et ultime volume de la série est prévu le 23 mars. Par ailleurs, dans le Betsuma, daté de mai, prévu le 13 avril, on retrouvera un chapitre spécial du manga dont l’histoire se déroulera après le dernier chapitre de la série. Enfin, le manga fût adapté en film live en 2010 et en série animée en 2009 et 2011.

En France, le manga est disponible chez Kana et la série animée chez Black Box.

SYNOPSIS
La jeune Sawako, avec ses longs cheveux noirs et son allure plutôt sombre effraie ses condisciples qui préfèrent donc l’éviter ou se moquer d’elle. La rumeur prétend même qu’elle peut voir les fantômes ou vous lancer un mauvais sort ! Timide et renfermée ainsi qu’extrêmement sensible, Sawako vit très mal cette marginalisation forcée. Elle est pourtant très gentille et n’épargne pas sa peine pour essayer de le démontrer, de rendre service dès qu’elle le peut. Seul Kazehaya, un jeune homme charismatique et au charme ravageur semble ne pas se soucier de ce que l’on dit sur Sawako. Il la salue tous les matins et lui prodigue même quelques conseils : si Sawako surpasse sa timidité pour aller vers les autres et leur dire ce qu’elle pense vraiment, tout devrait s’améliorer. Mais ce n’est pas si simple… Difficile en effet de combattre les préjugés !

Source : Bessatsu Margaret




A propos de Marco06

Marco06
Correspondant permanent de Manga Mag au Japon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.