Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Light Novel / Le light novel My Teen Romantic Comedy annoncé chez Ofelbe

Dossier Boichi

Publicité

Le light novel My Teen Romantic Comedy annoncé chez Ofelbe

Ofelbe continue son bonhomme de chemin avec l’annonce de l’arrivée à son catalogue du light novel My Teen Romantic Comedy (Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatte Iru.) de Wataru WATARI, illustré par Ponkan 8.

Cette comédie romantique scolaire est éditée depuis 2011 chez Shogakukan (GAGAGA Bunko) et compte pour l’heure 11 tomes au Japon, auxquels s’ajoutent des spin-offs (tomes 6.5, 7.5 et 10.5).

Son éditeur nous indique que le titre à été élu « pendant 3 ans meilleur light novel de l’année par les lecteurs japonais, My Teen Romantic Comedy fait également partie de la liste des 30 light novels qui se sont le plus vendus au Japon en 2016. »

A noter que le titre à déjà fait l’objet de plusieurs adaptations en manga ainsi qu’en animé (My Teen Romantic Comedy SNAFU et My Teen Romantic Comedy SNAFU TOO!)  diffusé en français par ADN.

Le premier tome français de 250 pages paraîtra le 6 juillet prochain dans la collection LN – Light Novel, pour 13,99€ au format 140 x 210 mm.

SYNOPSIS
« L’insouciance de la jeunesse est une imposture ! »
Le jeune Hachiman a une vision des plus pessimistes de la vie. De toute façon, sa situation actuelle ne le pousse guère à déborder d’optimisme : pas d’amis, pas de petite amie et sa capacité à envisager l’avenir est totalement nulle. Pour le faire changer, sa conseillère d’orientation le pousse à rejoindre le « Club des Volontaires » qui vise à aider les lycéens à résoudre leur problème et à réaliser leurs rêves. Néanmoins, ses ennuis ne font que commencer : déjà forcé à se remettre en question, Hachiman apprend qu’il doit coopérer avec Yukino, une élève, aussi brillante que sarcastique et antipathique, qui ne lui laissera aucun répit.
La rencontre de ces deux lycéens aux caractères si différents risque de créer des étincelles.

Source : Ofelbe




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Un commentaire

  1. J’espère qu’il sera reçu positivement chez nous cette série le mérite (et son éditeur aussi).

Laisser un commentaire

banner