Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Événements / L’exposition Jirô TANIGUCHI, L’homme qui Rêve se déplace à Versailles

Publicité

Jirô TANIGUCHI, L’homme qui Rêve
© 2000 by Baku Yumemakura - Jiro Taniguchi

L’exposition Jirô TANIGUCHI, L’homme qui Rêve se déplace à Versailles

L’exposition Jirô TANIGUCHI, L’homme qui Rêve se déplace du Festival de la BD d’Angoulême à la ville de Versailles.

Jirô TANIGUCHI, L’homme qui RêveConçue par 9eART+ (société organisatrice du Festival d’Angoulême), sous le commissariat de Nicolas FINET, cette exposition a pour but de présenter le talent et le parcours de l’artiste.

« Chaque visiteur pourra devenir à son tour, par l’entremise de quelque 300 originaux et reproductions, un « homme qui marche » au fil d’une œuvre multiforme, à la rencontre de quelques-uns des thèmes majeurs qui structurent le travail du maître japonais : les grands espaces et la nature, la relation profonde aux racines, aux origines, à la famille, l’art de la narration paisible, le sens de l’écoulement du temps mais aussi l’hommage aux plaisirs de la table, célébrés non seulement dans Le Gourmet solitaire -sa série la plus populaire au Japon, mais dans presque tous ses livres. Au fil de la déambulation sera aussi évoquée l’originalité du lien qui, de Moebius à Benoît Peeters ou Igort, unit Taniguchi à ses pairs européens. », selon l’organisateur.

Jirô TANIGUCHI, L’homme qui Rêve se tiendra à dans le superbe cadre de l’Espace Richaud de Versailles, du 12 mars au 15 mai prochain.
Exposition ouverte du mercredi au dimanche, de 12h à 19h. L’entrée est fixée à 5€, gratuit pour les moins de 26 ans.

Espace Richaud – Ancien Hôpital Royal, 78 boulevard de la Reine, 78000 Versailles
Bus 171, arrêt ‘Versailles Place d’Armes’
RER Ligne C : ‘Versailles Château-Rive Gauche’

© 2000 by Baku Yumemakura - Jiro Taniguchi
© 2000 by Baku Yumemakura – Jiro Taniguchi

Source : Versailles Culture

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner