Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Événements / Japan Expo 2016 : Saint Seiya à l’honneur chez Kurokawa !

Publicité

Saint Seiya The Lost Canvas

Japan Expo 2016 : Saint Seiya à l’honneur chez Kurokawa !

A l’occasion des 10 ans de publication de Saint Seiya – The Lost Canvas au Japon, Kurokawa fête l’événement lors de Japan Expo 2016 en faisant venir Shiori TESHIROGI, la mangaka du titre, mais aussi Chimaki KUORI, l’auteur de Saint Seiya – Saintia Shô !

Déjà invitée en 2013 par l’éditeur lors de Cartoonist, Shiori TESHIROGI revient en France pour célébrer les dix ans de la parution japonaise de ce manga pré-publié de 2006 à 2011 dans le magazine Weekly Shônen Champion d’Akita Shoten qui aura, aussi, droit à une exposition anniversaire.

Elle sera, donc, accompagnée de Chimaki KUORI, qui viendra fêter comme il se doit, une licence à la longévité exceptionnelle.

Les deux artistes seront disponibles pour des séances de dédicaces ainsi que pour une conférence publique.

Seront, aussi, de la partie : le réalisateur Osamu NABESHIMA, qui a eu en charge l’adaptation animée de Saint Seiya – The Lost Canvas, ainsi que Yukô IWASA, character designer de cette même série, invités avec le concours de TMS Entertainment.

SYNOPSIS : SAINT SEIYA THE LOST CANVAS
Les chevaliers d’Athéna ont vaincu bien des adversaires. Découvrez aujourd’hui le récit de la plus terrible épreuve qu’ils aient traversée : la Grande Guerre sainte contre Hadès, le dieu des enfers. Mettant en scène de nouveaux héros, mais aussi d’anciennes figures familières, voici le premier tome du récit inédit de la légendaire bataille qui a opposé Hadès à Athéna il y a plus de deux siècles !

SYNOPSIS : SAINT SEIYA SAINTIA SHÔ
Shôko, une jeune lycéenne, est sans nouvelle de sa grande sœur Kyôko depuis que cette dernière est devenue boursière de la fondation Grad. Elle décide de partir à sa recherche et va tenter de parler à Saori Kido lors de sa venue dans son lycée. C’est aussi le moment que choisit la déesse de la discorde, Eris, pour s’emparer de l’enveloppe charnelle de Shôko. Kyôko apparaît alors pour sauver sa sœur, lui révélant qu’elle fait partie d’un corps secret de guerrières dévouées à la déesse Athéna: les Saintia.

Publié en France à partir de 2008 chez KurokawaSaint Seiya – The Lost Canvas s’est terminé au 25ème tome. Un spin-off est en cours de parution, en France : Saint Seiya – The Lost Canvas Chronicles, toujours chez Kurokawa.
Saint Seiya – Saintia Shô est en cours de parution avec cinq volumes parus en France et sept au Japon (le huitième paraîtra dans les jours prochains).

Japan Expo - 17ème Impact

Source : Japan Expo




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

3 commentaires

  1. Mighty the Armadillo

    Prestigieuse, cette affiche!!…

  2. Lost Canvas, personne ne se soucie, il est une perte de temps il est de l’argent

Laisser un commentaire

banner