Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Japanime / Un second OAV au Japon pour l’animé Re:Zero consacré à Emilia

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Un second OAV au Japon pour l’animé Re:Zero consacré à Emilia

L’éditeur Kadokawa annonce la sortie d’un second OAV pour Re:Zero – Re:life in a different world from zero (Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu) intitulé Hyôketsu no Kizuna (Les obligations gelées).

Il adaptera la partie du light novel de Tappei NAGATSUKI consacrée à la rencontre entre Emilia et Pack, roman préquel qui avait été offert avec le premier Blu-ray de la série.
A ce stade, on ne connait pas le format de distribution, pas plus que le studio, l’équipe en charge ou sa date de disponibilité au Japon.

Le premier OAVMemory Snow, sera, lui, diffusé dans les cinéma japonais le 6 octobre prochain et sera produit par la même équipe que la série TV.

https://twitter.com/Rezero_official/status/1043810327563911168

L’animé est disponible en streaming VOSTFR chez Crunchyroll, et en vidéo chez All the Anime.
Les adaptations mangas sont disponibles chez Ototo.

SYNOPSIS : RE:ZERO
Un simple passage à la supérette du coin se transforme en une expérience qui changera à tout jamais la vie de Subaru Natsuki, jeune lycéen, lorsqu’il se retrouve propulsé dans un monde alternatif fantastique aux allures de RPG! À sa grande déception, il ne semble pas doté d’un quelconque pouvoir magique alors qu’il jure allégeance à une magnifique et mystérieuse fille rencontrée par hasard du nom d’Emilia. Très vite, ce héros loufoque et extravagant découvre que sa seule habilité dans ce nouveau monde ne peut être déclenchée par la plus extrême des conditions: sa mort.

Source : Anime News Network




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la "génération Club Dorothée", c'est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l'un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.