Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Événements / Shinichiro WATANABE (Cowboy Bebop) invité de Paris Manga 21

Publicité

Shinichiro WATANABE (Cowboy Bebop) invité de Paris Manga 21

Shinichiro WATANABE (Cowboy Bebop) invité de Paris Manga 21

Shinichiro WATANABE, créateur de la licence Cowboy Bebop, est l’invité de la 21ème édition du salon Paris Manga.

Outre Cowboy Bebop, on le trouve à la direction d’animés comme Samurai ChamplooTerror in Resonance, Macross Plus, Kids on the Slope ou Space Dandy.

BIOGRAPHIE
De Cowboy Bebop à Space Dandy, Shinichiro WATANABE est un des acteurs incontournables de l’animation japonaise de ces dernières années. Réalisateur et scénariste prolifique, il est devenu un artiste de renom. En intégrant dans les années 1980 le studio d’animation Sunrise, Shinichiro WATANABE travaille notamment comme storyboarder sur la série Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory et devient pour la première fois réalisateur sur les OAV de Macross Plus en 1994. Lorsqu’il travaille sur la série Cowboy Bebop en tant que réalisateur puis sur le long métrage dérivé Cowboy Bebop: Knockin’ on Heaven’s Door, Shinichiro WATANABE prouve tout son talent et gagne une reconnaissance internationale. Si sa collaboration avec le studio Sunrise touche à son terme, il va ensuite réaliser deux des courts-métrages de la série Animatrix en 2001, puis réaliser en 2004 la série animée Samurai Champloo chez Manglobe qui remporte également un franc succès critique et public. Parmi ses œuvre majeures, Shinichiro WATANABE a depuis réalisé l’anime Space Dandy, une série de science-fiction comique et le long-métrage d’animation Terror in Résonnance sorti en 2014, dont il est aussi l’auteur et scénariste.

Cowboy Bebop Samurai Champloo Terror_in_Resonance

Le salon Paris Manga & Sci-Fi Show – 21e édition se déroulera le 6 et 7 février 2016 à Paris Expo – Porte de Versailles.

Paris Manga 21

Source : Paris Manga

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner