Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Japanime / Nolife pourrait cesser d’émettre en fin d’année

Publicité

Nolife pourrait cesser d’émettre en fin d’année

La chaîne du câble et de l’ADSL, Nolife, pourrait cesser d’émettre en fin d’année si la situation ne s’améliore pas grandement d’ici là.

En situation précaire depuis longtemps, la chaîne axée sur la musique et les cultures de l’imaginaire (notamment le jeu vidéo et l’animation japonaise) pourrait définitivement fermer l’antenne en décembre, après huit ans de bons et loyaux services.

Hier, à l’antenne, Sébastien RUCHET, président de Nolife, à annoncé que la situation économique était réellement très mauvaise, ce que l’on sait depuis quelques temps déjà, notamment dû à la conjoncture économique très compliquée dans le secteur de la publicité, et qu’une fin était, désormais, envisagée.

Il est bon de rappeler que, contrairement à d’autres, Nolife n’est pas adossée à un gros groupe média, et n’est que le fruit de la volonté et de l’abnégation d’une équipe de passionnés dirigée par Sébastien RUCHET et Alex PILOT.

Tout n’est pas parfait sur la chaîne, loin de là, mais un tel média (diffusé gratuitement) est important pour le domaine du manga et de l’animation japonaise. Sa disparition causerait du tort en supprimant un vecteur de communication dirigé par des fans.

noco-logo

Comme toujours, la chaîne ne demande pas de dons, juste des abonnements sur la durée à son service de vidéo à la demande Noco (à partir de 5€ par mois), qui vous permet de revoir les programmes de la chaîne.

Abonnez-vous, aidez Nolife, et découvrez leurs excellents reportages !

ABONNEZ-VOUS !

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

5 commentaires

  1. C’est triste mais cette fois je dois avouer que ça sent bel et bien le paté :S

  2. c’est triste mais ça devait arriver. la niche visé est sans doute trop petite surtout à l’heure actuelle ou le temps passer devant la tv recule en france et surtout chez les jeunes.
    du coup, la chaîne qui a besoin au contraire d’avoir une part de marché de plus en plus grande reste stable. certes des jeunes doivent découvrir la chaînes mais à côté des anciens doivent certainement quitter le navire car d’autre priorité…

    je regardais beaucoup la chaîne quand j’ai enfin eu le triple play puis je dois dire que je me suis lassé au bout de 4/5ans, la chaîne étant très orienté musique et culture geek/JV à mon goût alors que je suis surtout culture « otaku »

    j’aime la musique mais je suis assez sélectif (rock, hard rock, metal) mais j’ai beaucoup de mal avec les autres style musical du coup je zap.
    les émission de musique restante était trop pop pour moi.

    les jeux video, je joue peu et sur des « vieux » jeux (genre je suis toujours sur skyrim) du coup même si je suivait avant, au bout des quelques année je zappais.

    la partie manga/anime était je trouve rarement mis en avant. genre on en avait que dans le 101% du vendredi et de plus j’étais rarement d’accord avec l’avis du chroniqueur.

    la diffusion d’anime à la TV, c’est bien mais le 1 épisode par semaine, ça correspond pas à mon mode de visionnage.

    le J-top était jusqu’à il y a un an la seul fois où je matais nolife mais j’étais pas fan des deux présentatrice avec des anecdote donc perso j’en avais rien à faire. avec Josaudio le courant passé mieux puis bon j’ai arrêter car en gros 2 semaines sur trois j’aimais pas la présentation.
    je vote toujours mais je sais pas pour combien de temps encore.

    tout ce racontage de life pour au final conclure que la niche est trop petite pour pouvoir survivre même si sur les 8ans depuis que j’ai le triple play, j’ai regardé assidument la chaîne 5ans. c’est déjà énorme d’avoir tenu 8ans.

    je pense que la chaîne n’a pas su se diversifier assez en cherchant à toucher un autre publique du genre renforcé le côte manga/anime, toucher les gens intéressé par le japon. par exemple, j’aime japan in motion puis des idoles sont venu faire la présentation et ça ma saoulé même si depuis il y a esprit japon, me concernant c’est arrivé trop tard.

    après je comprend, difficile de parler d’un sujet qu’on ne maitrise pas totalement.

    • Niche visée trop petite ou manque de communication sur elle ? Plein de gens lisent des mangas et la chaîne (avec 1 million de téléspectateurs par mois) est une des meilleures en affinité sur les 15-35 ans.

      Mais le problème réel n’est pas vraiment l’audience, ni les abonnements (qui sont, hélas, insuffisants pour rendre Nolife viable à eux seuls) : jusqu’au début 2014, la situation était pas mirobolante, mais les rentrées d’argent venant des abonnements + ceux de la pub permettaient à la chaîne de continuer plus ou moins tranquillement. C’est lorsque le marché de la pub est entré en crise, dès janvier 2014, que les revenus venant de cette dernière ont chuté et mis Nolife en difficulté (voir le message de S. Ruchet de juin 2014).

      Pour la partie sur les émissions qui ne te plaisaient pas, sache que ces thématiques plaisaient à d’autres qui ne pouvaient parfois pas les retrouver sur noco (et Nolife Online avant) quand il s’agissait de musique. Donc, chacun ses goûts et Nolife brassait quand même pas mal (JV ancien et récent, littérature, fictions, e-sport, musique japonaise, culture japonaise, bande dessinée, mangas, animes…). C’était d’ailleurs la seule chaîne au monde à proposer autant de contenu JV et, avec 3 heures d’émissions inédites par jour, l’une des plus productives. Ils comptent pas leurs heures, les gens qui la font !

      Une simple remarque sur le rythme de diffusion des animes : un épisode par semaine, c’est pourtant le même rhytme que le Japon. le marathonnage (regarder plusieurs épisodes à la suite, voire une série/saison complète en une fois), c’est un dévoiement causé essentiellement par le fansub, et poursuivi aujourd’hui par les plateformes en ligne comme ADN, Wakanim, Crunchyroll, noco, etc. Après, perso, je préfère un rythme d’un épisode par jour.

      J’ai parlé de Nolife au passé parce qu’au vu de la situation et comme je doute fortement que les revenus publicitaires de la chaîne vont se reprendre subitement en seulement 3 mois, tant pis si on pense que je l’enterre déjà, mais je vois pas Nolife nous souhaiter la bonne année en 2016. J’aimerais vraiment me tromper et vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi, mais là, à l’heure actuelle et malgré mon soutien constant via mon abonnement, j’y crois plus et préfère profiter des 3 mois qui lui restent. Surtout que si d’autres solutions existaient et qui permettaient à Nolife de rester elle-même (pas de rachat par un groupe qui veut imposer SA vision, comme ce fut le cas pour Game One ou maintenant Canal+ et ses sœurs), on peut être sûrs qu’elle aurait déjà été mise en place.

      Voilà.

      • Kubo

        J’espère vraiment qu’il y aura une mobilisation, sur la durée, des gens pour permettre à la chaîne de continuer encore quelques années.
        Même si je ne suis pas fan de la grille, et de la façon de présenter certaines choses, ça reste un médium important et passionné qui manquera.
        Laisser les coudées franches aux networks des grands groupes, franchement, ça n’augure rien de terrible pour l’avenir… 😉

  3. Je ne suis pas fan de la chaîne mais ça me ferait suer qu’elle disparaisse. J’ai cependant l’impression qu’ils ont usé les appels aux abonnements, je ne crois pas trop a un regain de survivor, espérons que j’ai tord.

Laisser un commentaire

banner