Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Japanime / Netflix pourrait produire des animés originaux

Publicité

Netflix

Netflix pourrait produire des animés originaux

Nous en émettions l’hypothèse, après l’annonce de l’arrivée du service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) Netflix au Japon, et son PDG confirme cette intention.

Reed HASTINGS a déclaré, lors d’une interview au New York Times, qu’il avait « bon espoir » que le service nord-américain se lance dans la production d’animés.

La plus-value de Netflix se situe clairement dans la production de contenus originaux disponibles uniquement via ses canaux de diffusion (site web, applications). Chaque division locale du service produit, en sus, des contenus propres et ciblés au marché local, laissant entrevoir l’arrivée d’animés inédits de qualité.
L’entreprise annonce, d’ailleurs, qu’elle va investir 5 milliards de dollars en contenus en 2016.

Le service est, pour l’heure, le diffuseur exclusif des animés Knights of Sidonia et Seven Deadly Sins.

 netflix-tv

Source : ANN

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

3 commentaires

  1. cool, après crunchy voilà netflix

    j’espère juste que ça sera un bon bol d’air frais car il faut bien dire que la japanimation et l’heure actuelle m’enchante guère avec de plus en plus d’anime ecchi, harem, slice of life vide

    quand je vois d’ailleurs que ces séries copié/collé d’une saison à l’autre se vendent mieux que des oeuvre avec un bon scénario, ça me fait de la peine et je me dis que les otaku japonais sont vraiment devenu une charicature d’eux même

    • Je suis entièrement d’accord avec vous, la japanimation peine à se renouveler depuis quelques années.
      J’espère que cet investissement donnera une place aux jeunes créateurs talentueux.

  2. après je peux comprendre. l’animation est en crise depuis des années.
    les coûts de production explose mais, c’est le soucis, le prix de vente au TV lui n’a pas suivi.
    ce qui est plus ou moins logique. en france comme au japon, la TV elle même est plus ou moins en crise avec des audience en recule, le prix de la pub qui baisse et donc des chaînes plus frileuse au niveau achat de série et elle se base sur ce qui se vend.

    pareil pour les studio ou les comité de production, pour limiter les risques, ils partent sur des séries qui auront de bonne vente en coffret. hors qui achètent les coffrets, essentiellement des otakus et par conséquent depuis quelques années, l’anime se centre de plus en plus autour des otaku les plus hardcore capable de débourser des fortune pour une série qu’ils aiment.

    bref, le soucis est en gros la qualité des otakus qui vont préféré des anime moe, ecchi… à des anime avec scénario et moins de fan service. après y aussi le marketing qui joue dans le succès d’un anime genre SAO que je trouve moyen.

    quand tu sais que le plus gros succès des dernières année (l’attaque des titans) a eu du mal à trouver des producteurs, tu te rends compte que le modèle de production est en bout de course et ils devront certainement se renouveller.
    les studio ne vont pas bien, les employés sont payé au lance pierre avec des heures de taré = ils ont du mal à trouver du personnel et seul les plus passionné restent mais c’est pas suffisant

    ça fait au final pas mal de soucis à régler

Laisser un commentaire

banner