Publicité

Accueil / Actualité / Actualité Japanime / L’animé Dimension W se dévoile un peu plus

Publicité

L’animé Dimension W se dévoile un peu plus

La date de diffusion, un nouveau visuel et une nouvelle bande-annonce de l’adaptation animée de Dimension W, manga de Yuji IWAHARA, viennent d’être dévoilés.

Animé des studios 3Hz et Orange, l’équipe en charge sera composé de Kanta KAMEI (Saekano, Oreshura) à la réalisation, Shôtarô SUGA (Seven Deadly Sins, Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatteiru) au scénario, et Tokuyuki MATSUTAKE (You’re Under Arrest TV, Tales of Vesperia – The First Strike) au chara-design.

L’opening theme se nomme “Genesis”, joué par le groupe STEREO DIVE FOUNDATION, et on peut l’entendre dans le trailer.

La série débutera sa diffusion le 10 janvier 2016 !

Dimension W
©岩原裕二 / スクウェアエニックス・DW製作委員会

Dimension-W-anime-2 Dimension-W-anime-1

Dimension W Dimension-W-anime-4
©岩原裕二 / スクウェアエニックス・DW製作委員会

En France, le manga est disponible aux éditions Ki-oon.

SYNOPSIS
2072. L’humanité a enfin trouvé la solution à tous les problèmes d’approvisionnement en énergie. Les coils, des bobines électromagnétiques qui fournissent des ressources inépuisables, ont relégué batteries et autres câbles au rang d’antiquités.
Kyoma Mabuchi, lui, a tourné le dos à cette technologie révolutionnaire. Amoureux des bonnes vieilles voitures à essence, il préfère passer son temps à bricoler ses bolides. Pour gagner sa vie, ce chasseur de primes d’un genre nouveau s’est spécialisé dans la récupération des coils illégaux, qui, détournés de leur usage de base, peuvent se transformer en armes redoutables…
Alors qu’il enquête sur deux petites frappes des bas quartiers, son chemin croise celui de Mira, une mystérieuse prisonnière dont le destin semble intimement lié aux coils. À ses côtés, Kyoma va vite découvrir que cette technologie miraculeuse pourrait bien conduire l’humanité à sa perte…

Source : ANN

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner