Publicité


Accueil / Actualité / Actualité Cinéma / Le film Kimi no Na wa. diffusé dans 85 pays dont la France

Publicité

Le film Kimi no Na wa. diffusé dans 85 pays dont la France

Kimi no Na Wa. (Your Name.), le dernier long-métrage de Makoto SHINKAI (5cm Per SecondThe Garden of Words), va s’exporter en dehors du Japon après un départ canon !

Produit par CoMix Wave Films, le film est dirigé et écrit par Makoto SHINKAI, Masashi ANDO (Tokyo Godfathers, Le Voyage de Chihiro, Paprika) en est le directeur de l’animation, et Masayoshi TANAKA (AnoHana, Kokosake, Ano Natsu de Matteru) le character designer.

C’est le 26 août dernier que le film a débuté sa projection dans les salles obscures nippones. En seulement trois jours, il a récolté la bagatelle de 1,28 milliards de yens au box office japonais, devenant un phénomène.

Il sera en compétition officielle au BFI London Film Festival de Londres où Makoto SHINKAI sera présent. Le film sera distribué en Angleterre par le label Anime Limited.

On apprend, de plus, que Kimi no Na wa. sera distribué dans 85 pays de part le monde dont la France, où le film devrait bénéficier d’une sortie cinéma qui se ferait sous la houlette de @Animé.

SYNOPSIS
Mitsuha est une lycéenne qui vit dans une ville rurale nichée au creux des montagnes. Son père en est le maire et n’est que peu à la maison. Elle vit avec sa petite sœur et sa grand-mère. Mitsuha est une fille honnête et droite, mais n’aime pas les coutumes du sanctuaire Shinto familial, ni le fait que son père participe aux campagnes électorales. Elle aspire à une vie qu’elle pense merveilleuse à Tokyo.
Taki est un étudiant qui vit dans le centre de Tokyo. Il passe du temps avec ses amis et travaille à temps partiel dans un restaurant italien. Il se passionne pour l’architecture et les beaux-arts.
Un jour, Mitsuha rêve qu’elle est un homme. Taki a aussi un rêve où il étudie dans une ville se trouvant dans des montagnes où n’a jamais été…

Kimi no Na Wa.




A propos de Kubo

Kubo

Enfant de la « génération Club Dorothée », c’est un gros lecteur de mangas depuis plus de 20 ans et fan invétéré de Dragon Ball. Fondateur du podcast Mangacast, il est aussi l’un des créateurs de Manga Mag.

Laisser un commentaire

[the_ad id="59920"]